LE CAS DE REMI : comment travailler en transverse avec quelqu'un qui se voit imposer un plan d'action"

Peut-être que toi aussi tu as déjà vécu cette situation où tu es gênée pour l’autre, où tu dois travailler en bonne coopération avec quelqu’un qui visiblement n’est pas d’accord sur la marche à suivre, sans parler de son « image » mise à mal par l’ordre « venu d’en haut ».

Plus tu retardes le contact, plus tu prends le risque d’une communication rompue et fermée pour l’avenir. Tu sais qu’il faut y aller, mais tu ne sais pas comment, et tu n’en as pas envie, d’autant que tu sens qu’il va se plaindre et aller sur le terrain de l’affect…

Pendant le coaching booster, j’ai proposé à Rémi d’agir en 3 phases.

1/ Ecouter : vraiment, sans penser aux « contre arguments », comprendre qui a été peut-être balayé, 10 ans de boulot, en une discussion maladroite, qu’il y a derrière cela soit un manque de reconnaissance, soit la peur (de ne pas y arriver, de perdre quelque chose). On reformule donc avec ses propres mots, pour l’aider à vider sa poubelle émotionnelle)

2/ Prendre en compte : « c’est vrai que… » admettre que son point de vue est valable si on se met dans ses baskets, dans son histoire, se baser sur les faits objectifs

3/ A partir de ce constat, rétablir un état d’esprit positif : « comment je peux t’aider pour aller vers l’objectif ? Parce que moi j’ai réfléchi à la situation, je suis sûr que ce n’est pas incompatible de faire ça… et ça ». On aide ainsi à interpréter autrement la situation

4/ s’engager à ses côtés : redonner ainsi une vision positive du futur ensemble, « je peux t’aider à … »

 

OH ! Les ateliers de com, c’est l’opportunité pour toi, comme Rémi, de comprendre ce qui se joue dans ta communication relationnelle, de mettre l'humain avant le reste sans perdre ton objectif d'efficacité, et d'aborder de façon détendue toutes les situations !

Une série thématique de 6 ateliers : 1h30 tous les 15 jours, en groupe constitué en zoom, on échange, on apprend, on applique les solutions, on pratique et on se marre. + des fiches booster + une communauté sur facebook + replays !
Infos et inscription pour obtenir ton pass OH ! Les ateliers de com, en MP ou sur [email protected]

Tu avais raison Carole ! Première phase d’empathie, je l’ai écouté longuement, puis ouverture sur les perspectives et là, je l'ai senti se détendre, rentrer dans la conversation, et aller de l'avant. Son dernier mot : « merci pour ton appel, il fait du bien, ciao l’ami ». Alors, à mon tour de Merci, merci carole pour ton accompagnement déclic !


Rémi 

Chef de Projet Accompagnement Technique